Rêveries lors de promenades près de la Seine - Jean-Pierre Phillipe - EDILIVRE

Vient de paraître

Rêveries lors de promenades près de la Seine 

Jean-Pierre Phillipe - EDILIVRE

« Ma douce ma toute belle que vos pas sont devenus beaux dans vos sandales ô fille bien disposée à jamais pour toute l’immense éternité à tout jamais ! Les courbes de vos cuisses sont comme des ornements, œuvres des mains d’un artiste à jamais pour toute l’immense éternité à tout jamais. La volute de votre délicieux vagin est un bol arrondi à jamais pour toute l’immense éternité à tout jamais. Que le vin mélangé n’y manque pas à jamais pour toute l’immense éternité à tout jamais ! Ma douce ma toute belle votre ventre est un monceau de blé, enclos de lys à jamais pour toute l’immense éternité à tout jamais. Vos deux seins sont comme deux faons, jumeaux d’une gazelle à jamais pour toute l’immense éternité à tout jamais. Ma douce ma toute belle votre cou est comme une tour d’ivoire à jamais pour toute l’immense éternité à tout jamais."

https://www.edilivre.com/reveries-lors-de-promenades-pres-de-la-seine-jean-pierre-phillipe.html/ 1/1

Biographie

Jean-Pierre PHILIPPE

Né à Avion près de Lens en 1950,

Jean-Pierre PHILIPPE a toujours été émerveillé par

la manipulation des mots. Après avoir étudié

l'œuvre de James JOYCE, il exerce comme

contrôleur des impôts en Normandie. Membre de la

Société des Gens de Lettres, Sociétaire des poètes

français, membre de Poètes sans Frontières, ancien

délégué de Normandie de la Société des poètes et

artistes de France, sociétaire du Conservatoire de

la poésie classique française, il a reçu de nombreux

prix, dont celui de l'Académie européenne des

Arts.

Site réalisé et hébergé par Crypteo