La poésie est en deuil: Jean-Pierre Thuillat (1943 – 2021) vient de nous quitter.

Jean-Pierre THUILLAT (1943 – 2021)

C'est avec beaucoup de tristesse que l'Association ARPO salue la mémoire de Jean-Pierre Thuillat adhérent et ami de la première heure, et adresse à sa famille et à ses proches ses plus sincères condoléances.

publié le 20 janvier 2021 , par Claude Vercey dans la REVUE DECHARGE 

La poésie est en deuil, Jean-Pierre Thuillat dont le nom, pour tout lecteur, poète et amoureux de la poésie,  indissociable de celui de la revue Friches, est mort ce samedi 16 janvier 2021, à son domicile, au Gravier de Glandon, près de Saint-Yrieix-La Perche (combien de fois ai-je écrit cette adresse, qui me semblait entre toutes digne d’un poète).

C’est en 2002, dans son n° 114, que Décharge rendit un hommage le plus appuyé à la revue cousine Friches, et du même coup à Jean-Pierre Thuillat, à qui parole fut donnée pour une histoire de sa revue, qu’il voyait à juste titre comme une anthologie permanente de la poésie contemporaine, avec ses Grandes voix associées à des voix moins reconnues, plus jeunes, voire débutantes, et un rappel de ses partis-pris, d’une publication populaire, ouverte au plus grand nombre, avec pour fil directeur le triple mot d’ordre : lisibilité, modernité, lyrisme. Alain Lacouchie, dans ce même numéro, offrait un portrait, une manière de triptyque, de ce Cul noir, désignant le terroir limousin comme presque la seule source de la passion et de la curiosité intellectuelle de son complice.

Poète, Jean-Pierre Thuillat était également historien, médiéviste de formation, et Bertran de Born fut la figure tutélaire à travers laquelle il sut faire se croiser ses deux passions. Le concours de poésie, qu’il lance à Friches en 1984, pouvait-il s’intituler autrement que prix Troubadours / Trobadors ? 

Téléchargez le document : J-P-Thuillat-.pdf
Site réalisé et hébergé par Crypteo