Café Poésie ALBI MARDI 7 MAI Sylvia PLATH & Ted HUGHES

C A F É   P O É S I E

BRASSERIE des CORDELIERS

10, avenue Général de Gaulle 81000  Albi

tel  05 63 40 04 00

M A R D I   7   M A I

à  1 8 h 3 0

Sylvia PLATH  &  Ted HUGHES

présentés par 

Antonia GOMEZ-CASAGRANDE

&

Jean-François MARCHE

 

Théologie


Non, le serpent n’a pas

Charmé Ève avec la pomme.

Tout cela est pure et simple

Distorsion des faits.


C’est Adam qui a mangé la pomme.

Puis Ève a mangé Adam

Et le serpent a mangé Ève.

Voilà pour l’histoire intestine.


Après quoi le serpent

Sourire aux lèvres

Pique un somme digestif au Paradis

Pendant que Dieu, en rogne, se tue à appeler

Ted HUGHES

--------------------------

ARBRES D’HIVER


Les lavis bleus de l’aube se diluent doucement.

Posé sur son buvard de brume

Chaque arbre est un dessin d’herbier –

Mémoire accroissant cercle à cercle

Une série d’alliances.


Purs de clabaudage et d’avortements,

Plus vrais que des femmes

Ils sont de semaison si simple !

Frôlant les souffles déliés

Mais plongeant profond dans l’histoire –


Et longés d’ailes, ouverts à l’au-delà.

En cela pareils à Léda

O mère des feuillages, mère de la douceur

Qui sont ces vierges de pitié ?

Des ombres de ramiers usant leur berceuse inutile.

(26 novembre 1962)

Sylvia PLATH

Site réalisé et hébergé par Crypteo